Lancement des expérimentations de la thèse de Théo Marchand

La thèse de Théo Marchand débutée en octobre a pour objectif de mieux expliquer et prédire la consommation des feuilles mortes par les invertébrés détritivores en identifiant plus particulièrement des liens entre les caractéristiques des détritivores et les celles des feuilles consommées. Une première expérimentation in situ a été lancée ce mois de novembre. Une centaine de sacs contenant des feuilles séchées (chêne ou charme) ont été déposés la fois sur des sols forestiers et dans les rivières de forêts proches d’Aurignac (Haute-Garonne). Des prélèvements réguliers vont permettre d’étudier la décomposition des feuilles en fonction des espèces de détritivores présentes.

Théo Marchand, doctorant au Laboratoire écologie fonctionnelle et environnement, équipe BIZ, est encadré dans ses travaux par Antoine Lecerf et Benjamin Pey.

Contact : theo.marchand2@univ-tlse3.fr

Plus d'actualités

Actualité scientifique

Le Laboratoire écologie fonctionnelle et environnement publie le premier bilan carbone de ses activités !

Retrouvez dans cette infographie tous les détails du BGES (bilan gaz à effet de serre) du laboratoire pour l’année 2019, calculé à l’aide de l’outil développé par labos1point5, et avec […]

03.06.2021

Actualité scientifique

LANCEMENT DU JOURNAL CLUB

Un journal club est lancé à l’initiative de doctorants du laboratoire. Les objectifs de ces rendez-vous sont en plus de créer du lien social, de pouvoir partager différents points de […]

10.05.2021

Actualité scientifique

Rapprochement scientifique avec la Norvège

Sophia V. Hansson a obtenu un financement du  Programme Åsgard  afin de développer une collaboration avec le Norwegian Polar Institute sur le thème de « Temporal and spatial variation in multi-element […]

08.04.2021

Rechercher