Les poissons amphihalins avancent leurs dates de migration au fil des décennies

Les espèces étudiées

Les poissons amphihalins (ex. anguille, alose, lamproie, saumon, truite de mer) vivent alternativement en eau douce et en eau salée pour accomplir leur cycle de vie. Ces espèces sont en déclin en France et plus largement dans leur aire de répartition du fait des nombreuses pressions qu’ils subissent. Pour suivre ces populations à fort enjeu économique et patrimonial, différentes stations de comptage sont implantées dans les cours d’eau français. En analysant les données de 40 stations localisées sur 28 cours d’eau français il a été mis en évidence une avancée des dates de migration anadrome (de la mer vers les cours d’eau) de ces espèces (-2,3 jours/décennie en moyenne, min = −0.2j, max = −3.7j). Ce décalage dans les dates de migration est bien expliqué par la température de l’air et de surface de la mer, par les débits des rivières et l’indice d’oscillation Nord-Atlantique, indiquant que des facteurs jouant à plusieurs échelles spatiales influencent les dates de migration.

: Changement des dates de migration anadrome des poissons amphihalins en France entre 1984 et 2016. Les lignes pointillées indiquent les dates de début (c’est-à-dire le jour julien où 5% de tous les individus ont migré), les lignes pleines les dates médianes (c’est-à-dire le jour julien lorsque la moitié des individus ont migré) et des lignes pointillées-points les dates de fin (c’est-à-dire le jour julien où 95% des individus ont migré). Les enveloppes grises indiquent les intervalles de confiance à 95%

Ces résultats, publiés dans la revue Freshwater Biology, sont en accord avec de nombreuses études rapportant l’avancée des dates des moments-clés des cycles de vie des espèces pour une plus large gamme de taxon comme les plantes, les oiseaux, ou les mammifères.

Référence de l’article : Legrand, M, Briand, C, Buisson, L, et al.  2020. Diadromous fish modified timing of upstream migration over the last 30 years in France. Freshwater Biology  https://doi.org/10.1111/fwb.13638

Lire l’article sur le site de la revue

Plus d'actualités

Actualité scientifique

PhDay – JDD Laboratoire écologie fonctionnelle et environnement

Jeudi 12 mai, à l’ENSAT, a eu lieu la première édition du “PhD-day” (Journée des doctorants en français). Réunis en amphi Sabatier (avec retransmission en visioconférence), les doctorants ont participé à cette journée au travers de présentations scientifiques, sessions “Ma Thèse en 180 s” et session posters. Plus de 15 présentations et 10 posters ont […]

13.05.2022

Actualité scientifique

Le laboratoire accueille la direction de l’INEE

Ce mercredi 20 avril 2022, le directeur de l’INEE, Stéphane Blanc, accompagné de la directrice adjointe et de plusieurs DAS, sont dans nos murs afin d’échanger sur nos actualités et nos projets. Merci de cette visite et bienvenue à eux.

20.04.2022

Actualité scientifique

Lancement du projet TERRA FORMA

Piloté par le CNRS, le projet Terra Forma vise à concevoir et déployer, sur des territoires témoins, un réseau dense de capteurs environnementaux open source et à bas coût pour mieux comprendre les changements environnementaux en cours et s’y adapter. Le projet a été officiellement lancé le 24 janvier 2022. Regroupant de nombreux laboratoires toulousains, […]

25.01.2022

Rechercher