Décomposition des litières dans les écosystèmes aquatiques : une expérience à l’échelle mondiale

Une expérience mondiale conduite par plus de 40 équipes (dont le Laboratoire écologie fonctionnelle et environnement) et publiée dans Sciences Advances démontre l’importance de la diversité de la végétation riveraine pour la décomposition des litières dans les écosystèmes aquatiques. L’effet de la diversité est plus grand dans les rivières tropicales qu’aux latitudes plus élevées.

La décomposition des litières est un processus crucial dans les écosystèmes d’eau courante, jouant un rôle notable dans les échanges de carbone entre biosphère et atmosphère et avec des réactions potentielles sur le climat. L’étude coordonnée à l’échelle globale parue aujourd’hui est sans précédent : elle identifie la diversité végétale comme un facteur majeur de la décomposition et révèle que la diversité fonctionnelle des litières (p. ex., la dureté, le contenu en nutriments ou la présence de toxines) stimule davantage la décomposition à faible latitude que sous des climats plus froids, où les décomposeurs utilisent les ressources diverses moins efficacement que sous les tropiques. Ceci suggère que le fonctionnement des écosystèmes d’eau courante pourrait être particulièrement vulnérable aux pratiques forestières, qui s’avèrent particulièrement préjudiciables aux forêts tropicales natives.

Plus d’informations ici : https://advances.sciencemag.org/content/7/13/eabe7860

Plus d'actualités

Actualité scientifique

Décès de Bruno Le Roux, collaborateur du laboratoire

Bruno Le Roux, fondateur de l’association Aude Claire, ancien directeur et actuel vice-président de cette association, nous a quittés brutalement la semaine dernière. Il avait accompagné les chercheurs de notre laboratoire dans l’Est des Pyrénées et la Montagne Noire. Naturaliste complet, défenseur de la biodiversité et de l’environnement, il nous a guidés vers les plus […]

14.12.2021

Actualité scientifique

Site web de la Plateforme d’Analyses Physico-Chimiques (PAPC) du Laboratoire

La Plateforme d’Analyses Physico-Chimiques (PAPC) du Laboratoire Ecologie Fonctionnelle et Environnement, plateforme analytique dédiée à l’analyse d’échantillons d’eau, de sédiment, de sol et de matrices biologiques issus de milieux naturels, et d’expérimentations de laboratoire a lancé officiellement son site web. C’est ici : https://chemicalanalysis.cnrs.fr/

03.12.2021

Actualité scientifique

Deux projets du laboratoire participent à des Consortiums BiodivOc

Deux projets dans lesquels le laboratoire est partie prenante ont été sélectionnés pour financement dans le cadre de l’AAP  « consortium »  du Défi Clé BiodivOc de la Région Occitanie (https://biodivoc.edu.umontpellier.fr/projets-consortium/). Il s’agit de : GambOc : Gambusia holbrooki, une espèce invasive au service de l’étude des mécanismes de tolérance à la pollution et au multistress en […]

24.11.2021

Rechercher