Le changement climatique affecte les interactions plantes-microbes dans les tourbières

Bien que sensibles aux changements climatiques, les puits de carbone que sont les tourbières sont d’une importance capitale pour lutter contre les changements climatiques. Les interactions entre les communautés végétales et microbiennes des tourbières sont essentielles au bon fonctionnement de l’écosystème bien que mal comprises dans un contexte de changement climatique.

Dans cette nouvelle étude, les auteurs ont étudié les interactions entre les communautés végétales et microbiennes le long d’un gradient environnemental. Cette étude montre que les changements environnementaux engendrent de nombreuses modifications dans les interactions plantes-microorganismes qui deviennent beaucoup plus spécifiques et donc très sensibles à la perte d’espèces dans le milieux. Les auteurs sont fermement convaincus que les changements d’interactions entre les plantes et les microorganismes aura des conséquences sur le fonctionnement des tourbières à long terme, notamment le cycle du C.

Référence: Robroek, B. J. M., Martí, M., Svensson, B. H., Dumont, M. G., Veraart, A. J., & Jassey, V. E. J. (2021). Rewiring of peatland plant–microbe networks outpaces species turnover. Oikos303, 605–15.

Lire l’article sur le site de la revue (open access)

Plus d'actualités

Actualité scientifique

Rapprochement scientifique avec la Norvège

Sophia V. Hansson a obtenu un financement du  Programme Åsgard  afin de développer une collaboration avec le Norwegian Polar Institute sur le thème de « Temporal and spatial variation in multi-element […]

08.04.2021

Actualité scientifique

EcoSensor « Primé »

Le projet EcoSensor « Déploiement de capteurs environnementaux connectés,autonomes et reconfigurables pour l’étude intégrée des écosystèmes” parmi les lauréats de l’AAP Prime 2021. Cet appel promeut des «projets de recherche interdisciplinaires […]

01.04.2021

Actualité scientifique

Décomposition des litières dans les écosystèmes aquatiques : une expérience à l’échelle mondiale

Une expérience mondiale conduite par plus de 40 équipes (dont le Laboratoire écologie fonctionnelle et environnement) et publiée dans Sciences Advances démontre l’importance de la diversité de la végétation riveraine […]

29.03.2021

Rechercher