ECONECT : des capteurs communiquant pour le suivi des écosystèmes et de la biodiversité

Crédit illustration : CNRS / M. Cauchoix / A. Elger

Les nouvelles technologies issues de l’internet des objets ouvrent de nouvelles possibilités pour le suivi à distance de l’intégrité des écosystèmes et des espèces qui les peuplent. Le projet ECONECT, qui associe le Laboratoire Ecologie Fonctionnelle et Environnement ainsi que 5 autres laboratoires de recherche et 3 entreprises, a pour objectif de développer des systèmes sentinelles basés sur la réponse d’organismes bio-indicateurs (végétaux aquatiques, abeilles domestiques et mésanges) face aux contaminations chimiques, à la dégradation des habitats et au réchauffement climatique. Le projet est illustré au travers d’un document audiovisuel à venir, et de différentes activités ludo-éducatives présentant les capteurs communiquant et leurs applications en écologie.

Plus d'actualités

Actualité scientifique

Les scientifiques solidaires des personnes non voyantes

Dans le cadre d’une opération conjointe entre l’UNADEV (Union Nationale des Aveugles et Déficients Visuels) et Les Chemins Buissonniers ayant pour objectif de rompre l’isolement des personnes non voyantes, plusieurs […]

16.02.2021

Actualité scientifique

Influence des mares sur la distribution des métaux dans les sédiments à l’échelle d’un bassin versant

Les mares en zone agricole sont fréquemment implantées le long des cours d’eau pour leur fonction de stockage d’eau pour l’irrigation. Elles participent ainsi à la dynamique du transfert des […]

22.01.2021

Actualité scientifique

Le changement climatique affecte les interactions plantes-microbes dans les tourbières

Bien que sensibles aux changements climatiques, les puits de carbone que sont les tourbières sont d’une importance capitale pour lutter contre les changements climatiques. Les interactions entre les communautés végétales […]

Rechercher