ECONECT : des capteurs communiquant pour le suivi des écosystèmes et de la biodiversité

Crédit illustration : CNRS / M. Cauchoix / A. Elger

Les nouvelles technologies issues de l’internet des objets ouvrent de nouvelles possibilités pour le suivi à distance de l’intégrité des écosystèmes et des espèces qui les peuplent. Le projet ECONECT, qui associe le Laboratoire Ecologie Fonctionnelle et Environnement ainsi que 5 autres laboratoires de recherche et 3 entreprises, a pour objectif de développer des systèmes sentinelles basés sur la réponse d’organismes bio-indicateurs (végétaux aquatiques, abeilles domestiques et mésanges) face aux contaminations chimiques, à la dégradation des habitats et au réchauffement climatique. Le projet est illustré au travers d’un document audiovisuel à venir, et de différentes activités ludo-éducatives présentant les capteurs communiquant et leurs applications en écologie.

Plus d'actualités

Actualité scientifique

Les poissons amphihalins avancent leurs dates de migration au fil des décennies

Les poissons amphihalins (ex. anguille, alose, lamproie, saumon, truite de mer) vivent alternativement en eau douce et en eau salée pour accomplir leur cycle de vie. Ces espèces sont en […]

19.11.2020

Actualité scientifique

Dynamique mondiale des flux journaliers de carbone organique dissous des bassins versants vers les océans

Les grands bassins versants de la planète constituent un système clé dans les transferts de carbone organique vers les océans car ils régissent l’activité biologique des écosystèmes estuariens, côtiers et […]

Actualité scientifique

Le laboratoire Ecologie fonctionnelle et environnement finance 4 stages de Master 2

Dans le cadre de sa politique d’animation scientifique au sein des équipes et d’identification de futur candidats à des bourses de thèse, notre laboratoire propose quatre nouveaux stages de Master […]

13.11.2020

Rechercher